20 septembre 2014

Le cinéma camerounais en quelques lignes ou pas ...

Si vous vous demandez pourquoi j'écris sur le cinéma camerounais et bien je participe à The Blog Contest. Ce mois le thème c'est le cinéma camerounais. Difficile de traiter le sujet sur un seul article, je prends donc le parti d'aller crescendo en parlant de mon expérience personnelle.

Pour commencer, petit voyage à travers le temps

Aussi loin que remontent mes souvenirs le cinéma a toujours fait partie de ma vie. Enfant, je regardais les films sans trop les comprendre. Adolescente j'étais une vraie accro du cinéma le Wouri , aujourd'hui fermé (Akwa-Douala).

LA suite de l'article à LIRE ICI 


Avec le réalisateur/acteur camerounais Ebenezer Kepombia alias Mitoumba de la troupe Les déballeurs (la chanson reste dans la tête... ils sont venus pour déballer tandaaan). Ses séries sont visibles sur la chaîne Youtube d'Africafilms.tv


Je vous invite à lire également les articles des blogueurs qui participent à ce Blog Contest :
Le penseur
Tchoupinov
Bikanda
Maandiko
Dany
Leyopar

A très bientôt.

T♣

16 commentaires:

  1. hahaha Leyo avait raison ton article ne fait en effet pas pitié. Il est bien fourni
    Muriel

    RépondreSupprimer
  2. "bref nous étions tous américaines" J'aime ça résume vraiment la réalité
    Muriel

    RépondreSupprimer
  3. article riche en info. merci
    Muriel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux si ça peut servir :) Merci pour ton commentaire

      Supprimer
  4. Fana de cet article. Tu en as de la chance toi d'avoir un boulot relié à tes passions lol. En tout cas le cinéma camerounais tout comme le cinéma africain en général, a encore de beaux jours!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire Anne. Oui, j'ai beaucoup aimé ce boulot. J'ai désormais changé de secteur, mais mon coeur y est encore un peu.

      Supprimer
  5. Bel article très enrichissant! J'aurais aimé que tu parles un peu plus de l'envers du décor!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thanks Elie. Oui j'aurais aussi aimé mais j'avais déjà trop écris ;)

      Supprimer
  6. Une nouvelle vague est pourtant là, l'espoir est permis.... J'adore cette partie que je trouve hyper instructive! Perso j'étais juste entrain de me dire Euhhh il y'a des trucs comme ça en Afrique!

    Ps: Super texte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il ya des trucs comme ça en Afrique :) Merci pour le comment :)

      Supprimer
  7. ah ça, tu nous réconcilies avec le cinéma africain et camerounais en particulier.
    + de promotion des plateformes et le partage de nos coups de cœurs, superbe idée.
    +1

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux Thierry. Merci pour ton gentil commentaire, ça fait plaisir

      Supprimer